image14

Ajloun

     

Ajloun est un endroit   remarquable qui illustre clairement les liens entre la terre, ses habitants   et les cultures qui ont créées sa riche histoire. Situé dans les hautes   terres à 70 kilomètres au nord-ouest d'Amman, Ajloun est une évasion verte.   C'est un carrefour où les gens de plusieurs cultures se sont rencontrés.   Aujourd'hui, Ajloun est une communauté agricole dont la réserve de la RSCN en   est le joyau et offre des ruines et des sites archéologiques à explorer.

 

Cette région a été habitée   depuis le néolithique. Alors qu'Ajloun n'était pas l'une des villes de la Décapole,   elle a bénéficié de sa proximité avec plusieurs d'entre elles. Le nombre   d'églises primitives et de sites bibliques témoigne de l'importance de la   région.

 

Le neveu de Saladin y   construit un château à la fin des années 1180 pour protéger les mines de fer   contre les Croisés jusqu’au 16ème siècle.

 

Le Qala'at Ar-Rabad   sarrasin servit de base à Saladin lorsqu'il expulsa les Croisés de Jordanie   en 1189. Situé au sommet du mont Auf à environ 1200 mètres d'altitude, le   château d'origine possédait quatre tours protégées par un fossé d'environ 16   mètres de large. Sa position dominante permet d’observer le Wadi Kufranjah, le   Wadi Rajeb et le Wadi Al-Yabes, ainsi que la vallée du Jourdain et le lac de   Tibériade, offrant un avantage défensif important. Il servait de garde-fou au   fort des Croisés de Belvoir en Israël et faisait partie du réseau de   communication (messagers, balises et pigeons voyageurs), qui transportaient   des nouvelles de Damas au Caire en une seule journée.

 

En 1260 le château fut   détruit par les envahisseurs mongols, mais a été presque immédiatement   reconstruit. Plus tard, en 1837 et 1927, des tremblements de terre ont   endommagé le château, mais il est actuellement en cours de restauration.   C'est l'un des meilleurs exemples de l'architecture militaire arabe au Moyen-Orient.

 

Après avoir traversé le   pont sur les douves sèches, vous franchirez le porche principal du château.   Ne manquez pas les sculptures des couples d'oiseaux, indiquant l'importance   des pigeons voyageurs pour son histoire. Les galeries et les salles forment   un dédale pour se promener, avec des aperçus fabuleux de la campagne   environnante visible de chaque archère. Les caractéristiques architecturales   telles que les ouvertures dans le plafond pour verser l'huile bouillante, et   les entrepôts de boulets de pierre pour les catapultes, permettent à chacun   de laisser libre cours à son imagination. Il vaut la peine de grimper au   sommet du château pour voir les panoramas ainsi qu’une perspective   intéressante de la forme du château. Le RSCN propose une randonnée guidée   depuis la réserve d'Ajloun, qui offre non seulement une promenade   intéressante à travers la région, mais aussi une vue unique sur les défenses   du château.

 

Kaneesit Mar Elyass, ou l'église   Saint Elie, a été connue comme un lieu sacré pendant de nombreuses années.   Les fouilles effectuées à la fin des années 1990 ont permis de découvrir un   bâtiment en forme de croix byzantine mesurant 33 x 32 mètres, avec des sols   en mosaïque recouverts de motifs géométriques ou floraux. Une mosaïque   affirme en lettres rouges que le presbytère Saba et sa femme ont offert   l'église comme une expression de leur foi en l'an 622 après JC; C'est la même   année que le Prophète Mohammed est   allé à La Mecque. Une autre pièce plus petite possède un sol en mosaïque et   des artefacts culturels datant du 2-3ème siècle.

 

La réserve d'Ajloun du   RSCN se situe sur 13 ares de chênes, de pistachiers et de caroubiers, avec   des tentes, des cabanes et un centre d'éducation disponibles en saison.   Plusieurs randonnées sont offertes, dont la randonnée guidée vers Mar Elyass   et sa continuation vers le château d'Ajloun. Une autre randonnée guidée   grimpe jusqu'à un nid d'aigle, puis jusqu'à la fabrique communautaire RSCN de   savon à Ourjan, et enfin à un délicieux déjeuner servit dans l'une des fermes   locales.

 

À son point culminant,   Ajloun se trouve à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer; à environ 15   minutes à vol d’oiseau, dans la vallée du Jourdain, la terre tombe à 412   mètres plus bas. La beauté de la région, sa biodiversité et la connexion des   gens à la région en font un endroit mémorable pour en apprendre davantage sur   le riche passé historique que la Jordanie a à offrir.

 

Châteaux de désert